Ça y est, j’ai cédé à la pression de Grand Polak et j’ai fini par rejoindre le Serpentine Running Club. C’est un grand club, fort de presque 2000 membres. L’adhésion est un peu chère la première année mais on m’a dit que ça valait le coût. J’avoue qu’après la première semaine, je suis déjà convaincu. Tout d’abord il y a le t-shirt du club, qui donne un sentiment d’appartenance à une équipe, et puis il y a les évènements organisés par le club (principalement des courses) et finalement il y a plein de sessions d’entraînement chaque semaine, et encore plein de choses que j’ai à découvrir sur le club…

Serpentine

À propos de sessions d’entraînement, j’ai vu que les Serpies (le nom des membres du club) proposent une session hebdomadaire de collines à Greenwich, je m’y suis donc inscrit. Il y a un coach présent et je me suis dit que ça serait bien de courir ces collines correctement. Je suis arrivé un peu en retard mais la coach était très sympa et m’a dit de rattraper le groupe de 10 qui s’échauffait déjà dans le parc. Après un peu de jogging, nous nous sommes rassemblés autour de la coach pour une bonne session d’échauffement, qui m’a un peu rappelé quand je cours avec Grand Polak : marcher sur les talons, sur les pointes, plein de mouvements, on monte les genoux, les talons, etc…

Après ça, la coach nous a donné quelques conseils sur la manière de courir en montée : travailler avec les muscles de la ceinture abdominale, avoir les bras à un angle de 90 degrés, garder les épaules et le visage détendus, et je suis sûr que j’en oublie. Nous sommes alors rentrés dans le vif du sujet et avons couru 2 séries de 12 minutes de montée. Contrairement aux sessions que je faisais seul, cette fois-ci il y avait très peu de temps pour se reposer : à peine en haut on court directement vers le bas et on remonte tout de suite ! Et puis on courait sur le gazon (ou plutôt dans les hautes herbes) ce qui rend la chose encore plus difficile. À la fin des douze premières minutes, j’était déjà claqué, et voilà qu’il fallait repartir pour la deuxième série ! À la fin, j’était le plus lent du groupe, même si sur le papier je n’étais pas censé l’être. Bon, ben ça me donne plein de place pour m’améliorer.

On a terminé par un relais en équipes de 3, en montée bien sûr, et grâce à moi mon équipe a finie dernière, même si j’ai donné tout ce que je pouvais sur la ligne finale. Mis à part le manque d’entraînement, je pense que la raison pour laquelle j’étais lent était parce que j’étais déshydraté : la session a duré 2 heures, ce qui est bien plus long que ce que tout ce que j’ai pu courir par le passé, en plus il faisait vraiment chaud ce jour là. Mais je l’ai quand même fait et j’étais plutôt content : j’ai appris plus en 2 heures que je n’aurais pu apprendre seul. Après le relais, on s’est étiré et j’ai dû quitter le groupe mais il sont allés au café du parc pour s’enfiler du café et des gâteaux bien mérités.

Je suis revenu vraiment content de cette session : s’entraîner avec un coach et un group apporte tellement ! Même si j’étais cassé à la fin, je voulais déjà m’inscrire pour la session de la semaine suivant ! La prochaine fois, je viendrai avec une gourde et je ne prévoirai rien après, histoire de profiter du café et des gâteaux, et chaque fois je serai meilleur.