French Bloke Runs

Tais-toi et cours !

Jeunes coureurs

La dernière fois que j’ai couru sur piste (c’était aussi la première) il y avait un groupe d’enfants qui s’entraînaient avec leur prof. Certains d’entre eux étaient super jeunes et les autres étaient encore plus jeunes, ce qui m’a un peu remis en question parce que certains d’entre eux étaient déjà presqu’aussi rapides que moi. Ça m’a aussi remémoré deux petites histoires que j’ai lues au sujet de jeunes coureurs.

Running Child photo by Peter Mooney

Enfant qui court photo de Peter Mooney

La première histoire est celle de Budhia Singh, un enfant coureur indien. Un jour alors qu’il avait à peine 2 ou 3 ans, il a été puni et on l’a fait courir autour d’une piste. L’adulte qui l’avait en charge l’a oublié et lorsqu’il est revenu cinq heures plus tard, le petit Budhia courait toujours ! C’est une histoire assez incroyable et ça ne s’arrête pas là : à l’âge de 4 ans il avait déjà couru et terminé 48 marathons, ce qui est un peu déprimant parce qu’avec 3 décades de plus sous les bras, je n’en ai toujours pas couru un ! Malheureusement l’histoire ne se termine pas bien (pour en savoir plus, va lire l’article Wikipedia), il a été interdit de courir jusqu’à l’âge de 11 ans et maintenant, à 14 ans, il n’a plus rien d’un coureur exceptionnel.

La deuxième histoire [en] est plus heureuse.  C’est l’histoire d’une petite New-Yorkaise courageuse de 12 ans qui a terminé un semi-marathon par erreur. Elle était supposée courir un 5K familial mais a pris le mauvais départ. À mi-chemin elle s’est rendu compte que quelque chose ne tournait pas rond – elle avait déjà couru trop longtemps. Et c’est là que j’admire notre petite héroïne : quand elle a vu son erreur elle a tout simplement pensé « Et puis zut, je vais la finir quand même cette course ! » voilà qui demande courage et ténacité ! Après 2 heures, 43 minutes et 31 secondes d’angoisse, sa mère l’a retrouvée avec une médaille autour du cou. Encore une fois, je n’ai couru mon premier semi que cette année, ça me laisse songeur…

1 Comment

  1. Peu importe l’âge du départ, il faut savoir ou c’est qu’on va !

Laisser un commentaire

© 2017 French Bloke Runs

Theme by Anders NorenUp ↑