Le problème

J’imagine que t’es comme moi. J’ai plusieurs potes qui courent, et chacun de ces saligauds utilise une app différente pour courir, ce qui est vraiment casse-pieds parce que je ne peux pas courir avec cinq apps différentes à la fois. Par exemple, j’ai un compte Endomondo juste pour pouvoir suivre quelques vielles connaissances et pour participer aux challenges mensuels de UKRunChat. En plus, j’ai longtemps enregistré mes activités avec Runkeeper où j’ai d’autres vieux potes, puis je suis passé à Strava où j’ai mes nouveaux potes. Enfin, j’ai à nouveau changé pour Garmin depuis que je me suis acheté ma Forerunner 225 mais j’utilise toujours Runkeeper quand je fais des rollers pour aller au boulot. Bref, j’ai grand besoin de synchroniser mes activités entre toutes ces apps.

Cette fragmentation des données et des gens est vraiment dommage car l’aspect social de ces apps est une grande source de motivation (plus à ce sujet dans un futur article). Et puis chaque app montre les données d’une manière différente et c’est plutôt cool de pouvoir voir la même activité sous des angles différents. Une raison de plus d’avoir besoin de synchroniser mes données.

Le choix

J’ai trouvé plusieurs solutions à ce problème :

  • Des connecteurs spécifiques entre 2 plateformes (par exemple TomTom propose un connecteur pour Runkeeper). Cette solution fonctionne si tu n’as que 2 apps à synchroniser. Mais si t’en as 4 ou 5, ça devient le vrai bordel : tu te retrouves avec plein de doublons. En plus, certains connecteurs n’existent tout simplement pas.
  • CopyMySport : Bon, j’ai jamais réussi à la faire fonctionner celle là, donc j’en conclue que c’est de la merde. Au suivant !
  • SyncMyTracks : Une app Android qui a l’air vraiment cool. Elle a même un connecteur pour Runtastic, ce qui est rare. Mais il est impossible de la tester sans l’acheter, donc je ne l’ai pas testée. Et puis je ne crois pas qu’elle ait d’équivalent pour iPhone. Ceci dit, je l’essayerai peut-être dans le future.
  • Tapiriik : Mon app de choix pour la synchronisation !
Tapiriik running sync

Synchronisation avec Tapiriik – Photo originale de Maurizio Pesce

Tapiriik

Comme j’ai bien les listes, voici les avantages :

  • Vraiment facile à utiliser et à connecter à tes apps.
  • Propose des connecteurs pour toutes les apps que j’utilise et même plus (le type qui l’a développée est probablement plus fan de vélo que de course à pieds).
  • Entièrement gratuite pour la synchronisation manuelle, sans aucune limite de nombre d’activités et d’apps à synchroniser.
  • La synchronisation est faite sur un serveur plutôt que dans le navigateur ou sur le mobile, et elle est automatique dans la version payante. Donc pas besoin d’avoir à se souvenir de synchroniser après chaque activité.

Quant aux inconvénients, ils viennent quasiment tous du fait que cette app est développée par un mec tout seul dans son coin :

  • Pas de connexion avec Runtastic, TomTom, FitBit, Polar, Nike+, et probablement plusieurs autres apps.
  • Cette app est très peu maintenue, donc pas la peine d’attendre un connecteur si jamais une nouvelle app sort. D’ailleurs, pas la peine d’attendre les connecteurs pour les apps citées ci-dessus : ils ne seront probablement jamais implémentés.
  • Si le serveur est en panne, ça peut mettre du temps à revenir. Dans ce cas, la synchronisation peut mettre jusqu’à deux jours pour s’effectuer, parce que le type est tout seul pour faire le support.
  • Un petit truc un peu chiant :  les activités à rollers que j’enregistre sur Runkeeper sont synchronisées en tant que « patin à glace » sur Strava.

Au bout du compte, Tapiriik est tout de même une très bonne solution. Mais si t’as essayé SyncMyTracks, n’hésite pas à partager ton retour d’expérience !